Mes élucubrations…

Croire, pourquoi ?

silhouette-1321398_192086 % des philosophes disent ne plus croire en Dieu ! (Selon une étude menée dans 99 universités anglo-saxonnes). Et la situation est encore plus nette chez les scientifiques (93 % des membres de l’Académie nationale des sciences des Etats-Unis). Sacha qu’aux USA, il subsiste encore sept Etats où vous ne pouvez occuper une fonction officielle si vous n’êtes pas croyant, on peut imaginer où vivent les 7 % restants… !

Quelques siècles en arrière, la croyance en Dieu était commune y compris parmi les savants et les instruits. Mais cela a changé à la suite du développement de la science moderne et de la capacité de l’homme à dominer et comprendre la nature par l’usage de la raison. Les croyances et les doctrines religieuses sont aujourd’hui observées par une majorité de grands intellectuels comme des légendes pour enfants.

Pourtant, si les religions, aujourd’hui, ne tiennent plus sur les fondements historiques et scientifiques, les croyances sont encore là. Pourquoi ?

En règle générale, les gens ne veulent pas savoir, ils veulent croire !

Les progrès de la science et la raison prouvent des multitudes de faits, mais cela n’empêche pas certaines personnes de préférer « croire » des pseudosciences, voire de la superstition. En fait, ces gens croient ce qu’ils veulent croire, ce qu’ils jugent réconfortant, pas ce que les preuves réelles démontrent.

La corrélation est évidente, aussi, avec le niveau social, les religions servent évidemment à gérer une partie des dysfonctionnement de la société. Afin les rendre supportables et même de les justifier, mais évidemment pas de les corriger.

Et dans les 20 pays du monde où la qualité de vie est la meilleurs (liste des Nations Unies), on retrouve les nations où le poids de la religion est le plus faible. Alors que, bien sûr, dans les pays où la vie est beaucoup plus difficile, ils sont très religieux. Il y a ainsi de sérieuses raisons de douter du fait que la religion améliore la vie.

Je pense que l’humanité doit sortir de l’enfance, pour rendre le monde meilleur.

Parce qu’aucune religion ne le fera à sa place !

27 décembre, 2017 à 11 h 36 min | Commentaires (0) | Permalien


Noël c’est quoi ???

Stonehenge, Sunset, Pierre, Ruine, Sun, Humeur, Soir

Noël. Une fête, qui, pour une grosse majorité, n’a plus grand-chose à voir avec une pratique religieuse. Excepté pour les 12 % de Français qui se déclarent catholiques pratiquants, le 25 décembre ils fêtent la Nativité, soit la naissance de Jésus. 

C’est le pape Denys le petit qui imposa cette date, autour de l’an 500. Il a très intelligemment décidé de fixer cette date de naissance du Christ le 25 décembre, pour récupérer la fête de ns aïeux qui s’appelait «Sol invinctus » (soleil invaincu) destiné à célébrer le solstice d’hiver.

En résumé, tout comme certains menhirs bretons ont été transformés en symboles chrétiens en y gravant une croix, la fête du soleil a été christianisée en décrétant que c’était le jour de la naissance de Jésus.

23 décembre, 2017 à 12 h 08 min | Commentaires (0) | Permalien


Ja suis un libéral et je l’assume !!!

liberteJe suis libre si je veux disposer de moi-même, de ma personne, de mes facultés et de mes biens dans le respect des autres. Je veux vivre dans une société où l’individu serait mieux respecté car il serait tenu comme pleinement responsable de lui-même et de ses actes.

Je suis un libéral et je l’assume…

Etre pour le droit à l’éducation choisie, c’est être LIBERAL !

Je revendique le droit de créer l’école qui me plait pour mes enfants et de choisir les méthodes d’enseignement ainsi que les professeurs, sans devoir demander aucune permission de l’État.

Chacun devrait pouvoir travailler le jour, la nuit, le dimanche, si elle/il y consent.

Etre pour la liberté d’expression, c’est être LIBERAL !

Un adulte doit pouvoir lire et visionner tout ce qui lui plaît, selon sa morale, sans aucune censure, que ces ouvrages soient conformes ou pas aux opinions couramment admises sur la religion, les races, la politique ou la sexualité. L’Etat ne devrait jamais censurer, ni interdire les propos jugés choquants.

Certains lieux, comme les bars à cigare ou à narguilé devraient pouvoir rester fumeurs si leurs propriétaires le souhaitent.

Si les parties sont d’accord sur un certain prix pour acheter ou louer un produit, un immeuble, un service, un travail, la puissance publique n’est pas mieux placée qu’elles pour leur dicter un autre prix ou interdire la transaction.

La Constitution proclame que tous les citoyens sont égaux devant la loi. La puissance publique ne devrait donc pas faire des lois privilégiant ou défavorisant une classe de citoyens par rapport à d’autres (« aides » aux agriculteurs, à certaines industries, quotas réservés aux jeunes, aux femmes, etc.)

Il n’existe pas plus de « profits exagérés » que de pertes exagérées. Chacun a le droit de gagner autant qu’il peut – tant qu’il ne vole personne –, de conserver cet argent, d’en faire don de son vivant ou à sa mort, et il a aussi le droit de le perdre, sans protectionnisme ni subventions de l’État.

Il faut supprimer lois dites « mémorielles » (loi Gayssot, Halde etc…). Ce n’est pas à l’état de décidé de l’HISTOIRE.

L’injustice de l’héritage n’est pas dans le don (en quoi serait-il injuste de donner son bien ?), mais dans le fait que le donateur, selon le code civil, n’a pas le choix du bénéficiaire ; les enfants reçoivent obligatoirement les biens du défunt. Supprimons l’héritage. Faisons place au don : qu’une personne ait le droit de donner son bien à qui elle veut, de son vivant ou à sa mort, à un amant, une institution charitable, un musée, ou à ses enfants.

Je suis un libéral et je l’assume…

Je pense que la solidarité doit être volontaire, sinon ce n’est plus de la solidarité : C’est de l’asservissement pour les uns et de l’assistanat pour les autres. Il faut remplacer les aides sociales par la charité privée.

Tous les monopoles : courrier, énergie, taxis, transports, licences de téléphonie mobile, sont des privilèges cachés accordés par l’Etat à certains groupes. Il en va de même du numerus clausus des pharmaciens, des notaires et des médecins, des subventions aux médias et aux associations. Il faut les supprimer.

Le rôle de l’État n’est pas de rendre les gens vertueux mais d’empêcher les agressions contre les personnes et leurs biens. La vente de services sexuels ou de drogues à des adultes consentants n’impliquant aucune agression ne doit en aucun cas être interdite et punie.

Chacun devrait avoir le droit de s’installer et de travailler, sans formalité, dans le pays où il trouve un emploi. Les étrangers qui ont un contrat de travail en France devraient pouvoir y résider légalement.

Chacun devrait pouvoir choisir l’âge et les modalités de financement de sa retraite. Chacun devrait pouvoir choisir librement son assurance santé. Certains services publics ou « biens publics », comme l’éducation ou la « sécurité sociale », doivent être privatisés et ouverts à la concurrence.

Notre pays se dit Libre !

Mais dans un vrai pays de Liberté

Celui qui a des valeurs de gauche devrait avoir le droit de renoncer à son héritage, de mettre en commun ses moyens de production qu’il possède, de verser une partie de son salaire à un parti, (à charge pour celui-ci de distribuer ces sommes aux déshérités de la société et de subventionner les entreprises « créatrices d’emploi » et les activités culturelles), etc…

Et celui qui croit aux valeurs de la droite, devrait avoir l’entière liberté de s’y tenir, de travailler dur, d’épargner, d’élever ses enfants dans la tradition familiale et nationale, de ne rien lire ni visionner qui soit contraire aux bonnes mœurs, de ne pas employer de travailleur immigré, etc…

Mais en réalité, nous ne sommes pas dans un pays libre puisque les uns cherchent à imposer aux autres leur style de vie !

Pourquoi les socialistes ne sont-ils pas socialistes entre eux ?

Et, de même, pourquoi les conservateurs ne laissent-ils pas ceux qui le souhaitent adopter d’autres valeurs ?

Selon moi, le conflit n’est donc pas entre la droite et la gauche, il est entre la liberté et la violence. Nos ancêtres se sont battus pour obtenir la séparation de l’Église et de l’État, et avec raison. La croyance religieuse est une manifestation de pure subjectivité, elle ne saurait donc légitimer une contrainte sur autrui.

Mais la politique aussi est une affaire d’opinion, et je ne voit pas quelle raison objective permettent d’imposer ses choix politiques à ceux qui ne les partagent pas, que ce soit par le vote ou par n’importe quel autre moyen. Séparons donc la politique de l’État, comme nous avons séparé l’Église de l’État.

Arrêtons de vouloir forcer autrui à vivre comme nous !

18 décembre, 2017 à 20 h 59 min | Commentaires (0) | Permalien


Pouvoir d’achat

pouv  achatcalculer avec le salaire médian

définition : 50% des salariés gagnent plus, 50% gagnent moins !

 

3 décembre, 2017 à 14 h 28 min | Commentaires (0) | Permalien


Certains croient ne pas payer d’impôts !!!

compte

Plus de la moitié des Français sont persuadés de ne pas payer d’impôts ! Mais la réalité en est tout autre je me suis amusé à calculer chaque impôts et taxes pour quelqu’un qui ne gagnerait que le SMIC… il donnera près de 20.000 € par an à l’état !

Cotisations social *
(SMIC 1.480€ brut soit 336+1.140 de charges) 13.680 €
TVA (si consommation 25 000 €/an) 2.500 €
Taxe tabac (1 paquet/jour) 2.000 €
TICPE (si 30 000 kms/par an) 840 €
Taxe assurance maison (pour 600 €/an) 10,200 €
Redevance audio-visuelle 110,137 €
liste des impôts et taxes :
TVA 193 Mds €
Cotisations social * 140 Mds €
Impôt sur le revenu 76,5 Mds €
Taxe foncière 37,3 Mds €
Taxe d’habitation 20,8 Mds €
Impôt sur les sociétés 28 Mds €
Taxe sur les produits énergétiques 16 Mds €
TICPE 15 Mds €
Taxe tabac 15 Mds €
Taxe assurance 10 Mds €
Droits de succession 10 Mds €
Impôt de solidarité sur la fortune (ISF)** 5,1 Mds €
Prélèvements sur les jeux 4 Mds €
Redevance audio-visuelle 3,5 Mds €
Et encore j’en oublie… 
 
*les prélèvements sociaux alimentent l’assurance maladie pour plus de 60 Mds €,
la caisse des allocations familiales pour plus de 10 Mds €
et l’assurance vieillesse pour près de 15 Mds €,
le reste venant alimenter la fameuse CADES dont l’objet est d’amortir la dette sociale…
 
**10 % des assujettis gagnent moins de 33 000 € par an
70 % des contribuables ont plus de 70 ans
C’est surtout un impôt imbécile puisque cela fait fuir chaque année à l’étranger plus de 600 patrimoines d’un montant moyen d’environ 6 M€…
15 novembre, 2017 à 13 h 58 min | Commentaires (0) | Permalien


Pourquoi compte-t-on en 12 ???

12Dans la série notre culture…

Pourquoi compte-t-on en 12 les mois, les signes du zodiaques, les heures (2 X 12),les Œufs, huîtres, bières, yaourts, etc… ?

Il faut remonter au SUMERIENS il y a 5 500 ans environ. Ils avaient élaboré un système numérique de type sexagésimal (de base 60). A cette époque, les commerçants utilisaient la base du chiffre 12 pour faire leur comptabilité. Douze comme le nombre de phalanges qui permet de compter avec le pouce sur les quatre autres doigts de la main (voir croquis).

Une technique pratique, si l’autre main était déjà occupée.

4 novembre, 2017 à 18 h 09 min | Commentaires (0) | Permalien


Halloween fête de nos ancêtres !

halloweenHalloween est le reliquat de la fête de Samonios de nos ancêtres . Elle durait 7 jours : 3 avant le jour de Samonios et 3 après.

Elle consacrait le changement de saisons (pour nos aïeux il y avait deux saisons : une saison sombre qui commence à Samonios et une saison claire qui débute à Beltan). Cette fête est une période close en dehors du temps.

C’est la période ou les hommes peuvent communiquer avec les gens de l’autre monde. Ils avaient l’habitude de pratiquer une cérémonie afin de s’assurer que la nouvelle année à venir se déroulerait sereinement.

Par tradition, ils voulaient peur aux esprits maléfiques afin d’éviter leur intrusion dans le village et ainsi protéger leur famille des dangers de l’année à venir.

En 835, la fête catholique de la Toussaint (crée en 613 par le pape Boniface IV) fut décalée au 1er novembre par le pape Grégoire IV. Cette date a été choisie pour christianiser la fête de Samonios.

31 octobre, 2017 à 9 h 00 min | Commentaires (0) | Permalien


l’agnotologie qu’est-ce que c’est ???

Démagogue, Populiste, AutocrateLa discipline qui examine comment négationnistes, complotistes ou lobbies industriels entravent notre accès aux faits et produisent de l’ignorance.

Cela se fait en quatre étapes, et plus c’est gros, plus ça prend !

1 – affaiblir la solidité d’un savoir en semant le doute, en insistant sur des absurdités ou des désaccords,

2 – crédibiliser l’information,

3 – cibler à qui profite le crime,

4 – présenter SA version alternative.

exemples :

Le négationnisme

1 – Robert Faurisson s’est appuyé sur les faux témoignages de personnes qui avaient prétendu avoir survécu à la Shoah pour nier tout entier le génocide des Juifs. 

2 – Il a beaucoup mis en avant le fait qu’il était professeur

3 – Il est difficile de nier que la Shoah a accéléré la création de l’état d’Israël

4 – les chambres à gaz auraient seulement servi à désinfecter les détenus,

Le 11 septembre 2001

1 – on a publié une étude montrant que les débris des tours du 11 Septembre contenaient des résidus de nanothermite, un composite que l’on trouve dans les explosifs Ce fait a été exploité par les complotistes. En réalité, la nanothermite est produite par le chauffage à au moins 1 200 degrés de la peinture.

2 – 1 500 scientifiques ont signé une pétition pour la réouverture de l’enquête

3 – augmentation du budget de la CIA

4 – le World Trade Center aurait été détruit par les services secrets américains

Les OGM sont cancérigènes

1 – Gilles-Eric Séralini tira en 2012 la conclusion selon laquelle les rats nourris au maïs génétiquement modifié développaient des tumeurs (Le retentissement médiatique et politique fut énorme, mais l’article qu’il a publié ne permettait absolument pas de conclure à un caractère cancérigène des OGM. Il s’agissait d’une publication à but idéologique).

2 – il est biologiste

3 – a tous ces « méchants » industriels

4 – on nous empoisonne pour faire du profit

Vous pouvez en trouver une multitude : comme les illuminatis, Les morts suspectes (JFK, Coluche etc…) Les morts qui ne sont pas mort, (Hitler, Elvis, etc…),

L’Apocalypse et Nouvel Ordre Mondial , L’existence des extraterrestres, l’homme sur la lune qui n’y est jamais allé, etc…

J’attends vos idées sur vos comentaires

30 octobre, 2017 à 19 h 17 min | Commentaires (1) | Permalien


Le prix Nobel d’économie

économieChaque année, l’Académie Nobel distribue ses prix. Les médias du monde entier sont focalisés sur ces nominations, sources de prestige et de revenus pour les nominés. Les prix Nobel ont été voulus par Alfred Nobel qui a laissé une belle part de son héritage afin de les financer.

Depuis 1901, sont ainsi distribués les Prix Nobel de médecine, physique, chimie, littérature et le célébrissime Nobel de la Paix.

Et l’économie alors ?

En fait le « Nobel » d’économie n’a été créé qu’en 1968 par la Banque de Suède et quelques économistes. Ce prix s’appelle en fait « Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel ».

Ce prix n’est donc pas un vrai « Nobel ». D’ailleurs, l’économie est-elle vraiment une science ?

28 octobre, 2017 à 18 h 00 min | Commentaires (0) | Permalien


Le ping-pong est un sport d’origine chinoise

Malgré sa consonance quelque peu trompeuse et l’hégémonie chinoise, ce sport n’est pas d’origine asiatique, mais bel et bien européen car d’origine anglaise.

Apparu vers la fin du XIX° siècle, il a eu plusieurs noms : Pim-Pam, Gossimar ou encore Whiff-Whaff, avant de finalement se stabiliser un temps sur celui de Ping-Pong (marque déposée depuis 1901), en référence au bruit de la balle (à l’origine en liège) sur la raquette en peau.

Le tennis de table est cependant devenu sport national en Chine après la Seconde Guerre Mondiale, où, sous l’impulsion du régime communiste, il est devenu une sorte d’étendard pour le pays, tout comme pour la Muraille, une fierté nationale.

26 octobre, 2017 à 18 h 00 min | Commentaires (0) | Permalien


12