Le rituel du fumeur de cigare

1b

Vous savez tous, que je suis un gros consommateur de cigares (2 par jour depuis près de 30 ans). J’ai donc décidé, aujourd’hui, de vous informer sur le rituel particulier du fumeur de cigares…

Pour choisir votre cigare, n’acheter une boite entière sans savoir si vous allez aimer son goût. Ce sera plus intéressant de choisir plusieurs variétés différentes, afin de les essayer. Je vous conseille de commencer par des cigares doux, ce sera moins cher et aura un goût moins intense.

Pour les conserver, si vous ne possédez pas de boite à cigares humidifiée, mettez les dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Sinon, ils s’assécheront au bout de quelques jours.

Pour préparer votre cigare, vous devez couper la cape (0,5 à 1cm du bout)qui recouvre la tête et qui l’empêche de s’assécher. Dans l’idéal, vous ferez usage d’une « guillotine », mais vous pouvez aussi utiliser un couteau ou toute autre lame si elle est bien aiguisée. Le but du coupage est de vous permettre de fumer le cigare sans détruire sa forme originelle.

Pour l’allumer, préférez les longues allumettes en bois ou les briquets au butane, car ils n’alterneront pas le goût du cigare. Chauffez le tabac à son pied, c’ est la partie que vous allez enflammer. Tenez la flamme sous le pied sans le toucher et faites tourner le cigare plusieurs fois sur lui-même jusqu’à ce que le pied soit chauffé de manière égale. Cela chauffera votre tabac et rendra l’allumage plus facile. Tenez la flamme devant le cigare sans le toucher. Puis, tirez juste assez dessus pour allumer le cigare. N’inspirez pas la fumée. Soufflez doucement sur le pied du cigare, pour vérifier que votre cigare est bien allumé.

Pour le fumer, tirez la fumée, et tenez-la dans votre bouche quelques secondes pour la savourer, puis expirez. N’inspirez pas la fumée. Un cigare n’est pas une cigarette. Le goût doit être savouré et non inspiré dans vos poumons.

Tirez et faites tourner le cigare sur lui-même toutes les 30-45 secondes. Continuez à faire cela pour que le cigare garde une bonne forme. N’oubliez pas qu’un bon cigare peut durer plusieurs heures. Évitez de faire constamment tomber la cendre, cendrer lorsque vous fumez un cigare. La marque de fabrique d’un bon cigare est justement que la cendre reste à l’extrémité pendant un bon moment (certains cigares vont même à 3 ou 4 cm de cendres), faites juste attention à ne pas les tomber sur vous.

Enlevez la bague après une douzaine de bouffées (elle s’y préparera d’elle-même, grâce à la chaleur). La bague existe pour éviter que le tabac ne se déchire, mais vous n’en aurez plus besoin une fois le cigare allumé.

Pour profitez de votre cigare au mieux, associez-lui une boisson alcoolisée. Même si vous n’êtes pas obligé, il faut tout de même savoir que l’alcool peut rendre l’expérience plus intense et faire sortir plus de saveurs. Les meilleures boissons pour accompagner un cigare sont le porto, le cognac, le bourbon, le scotch et le vin rouge (en particulier le Cabernet Sauvignon (Bordeaux). Le café peut aussi faire ressortir les saveurs du cigare…

Pour finir de fumer, posez votre cigare simplement dans un cendrier. Il s’éteindra de lui-même au bout de quelques minutes si vous ne tirez pas dessus. N’oubliez pas, avant de le poser, de soufflez doucement dans le cigare pour expulser toute fumée qui pourrait laisser un mauvais arrière-goût, si vous voulez le rallumer après…

Un fumeur de cigare n’ira pas chercher une dose de nicotine, mais simplement un moment de détente, des arômes et des saveurs.

Laisser un commentaire

Confianceetseduction |
Marseille Poubelle la Vie |
Le petit Coucou du Nanard ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Queerasse
| Suicide Assiste
| Lecoindubonsens